Corps ingrats

A l’adolescence, on a parfois l’impression d’être trahi par son corps. Tout ce qu’on lui avait confié durant l’enfance se transforme. Et cela donne parfois de drôle de sensation :    Les visages se fragmentent… Restent impassibles… Ou prennent des expressions pas possible…                         On aurait presque peur de se faire enfermer parfois…   On […]

lire la suite

« J’ai la haine »

Blessure incompréhensible, centre vif d’une expérience très douloureuse, attaque injuste. La haine vit ainsi en soi. On n’aime pas la sentir ou en parler. Mais l’Espace d’échanges a accueilli ces derniers mois plusieurs fois des messages où cette haine s’est exprimée. J’ai eu envie d’en laisser ici une trace, dans laquelle j’ai tenté d’en voir […]

lire la suite