Encore une nouvelle rentrée (Saez)

Encore une nouvelle rentrée
Encore peupler ce putain de lycée
Encore traîner les rues et les cafés
Encore fumer ma clope à la récré
Encore se taire ou bien se révolter
Et saluer mes frères apprivoisés
Encore attendre encore apprendre
Mais y a rien à comprendre
Mais y a rien à comprendre
Mais y a rien à comprendre

J’veux m’en aller
J’veux m’en aller
Mais je veux pas crever
Dans cette inhumanité

publié dans florilège, le scriboire and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *