Mort- La Mort

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Lamartine

L’immensité de la mort ou comme le disait une participante « si tu perds quelqu’un que tu aimes tout se détruit autour de toi » vient souvent comme en effraction dans la vie que nous avons construite. Tout semble détruit puisque l’autre, l’être aimé n’est plus là.
Alors pourquoi « une vie vaut moins que la vie ? », et « ne faudrait-il pas alors détruire le monde quand une personne meurt ? »
Comment se permettre de continuer à vivre, « faire comme avant est impossible » et si on essaye de « reconstruire » n’est-ce pas « oublier la personne »?, faire « comme si la personne n’avait pas existée ? »
Et si « cela prend très longtemps parce qu’avant tout il faut accepter de vivre sans cette personne, parce que reconstruire ne veut pas dire oublier », donner une place « à cette part de soi » peut peut-être permettre de transmettre quelque chose à d’autres pour continuer à vivre et se souvenir.

TyS

 

Mots clés:  Mort – Perte – Destruction – Vivre – Souvenir

publié dans le scriboire, pass-thèque and tagged , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *