Que (me) dit la vie ?

 

 

Le présent, d’abord, nous échappe. Mais il insiste aussi à nous appeler. Dans cet écart, on se sent traversé par des différences. Elles nous invitent à venir là où nous ne savons pas grand-chose encore.

J’ai été en retrouver quelques traces dans les derniers échanges, que je vous propose sous la forme de touches de c o u l e u r .

 

Garçon efféminé

Garçon manqué

Fille métissée

Amoureuse incomprise

 

Les différences

C’est compliqué

Il ne s’agit pas de mathématiques

Mais elles servent aussi à prendre des mesures

Douloureuses parfois

Celles de ce qu’on pense, de ce qu’on voudrait, de ce qu’on ne veut pas…

Je ne sais pas, je ne sais plus… ce dont je suis certaine, par contre, c’est que j’en ai assez de vivre cette vie la mienne.

Se sentir différent

Pouvoir ne pas être comme les autres

Essayer d’être soi

Parce qu’on ne se sent pas soi-même

Je est un Autre , a senti RIMBAUD

Il était peut-être le premier à le vivre assez intensément pour pouvoir le reconnaître en lui

La différence est vaste comme ce qui sépare des autres et de soi

Je ne les comprends plus, elles ne me comprennent plus, pourtant c’étaient mes meilleures amies

Elle se donne parfois dans une séparation plus concrète

Jusqu’à prendre en soi la mesure d’une présence qui est restée

Moi mon bonheur, je croyais que je l’avais placé en ma meilleure amie et maintenant qu’elle est partie eh ben, je me rends compte qu’on ne le place pas en quelqu’un, on le partage avec quelqu’un c’est différent. Quand on le partage, on peut se dire qu’il a le visage de l’autre mais en fait il n’a pas de visage

Absence de visage

Ou visage faisant une fenêtre vers un ailleurs

Etre (un) autre dans ce que l’on est

Autre que l’on connaît

Que que l’on a du mal à aimer, à accepter, à reconnaître

Que l’on ne comprend pas

On essaye, on dit, on parle, on écrit

Et la plume qui parle en écrivant

Fait surgir cet autre

Là où on ne l’attendait pas

Enfin moi mes souvenirs, tout ce qui s’est passé et qui a pas été depuis 1 ans et demi j’ai réussi à mettre de l’ordre mais le problème c’est qu’on sait ranger quand c’est ancien mais quand ça arrive que ça vient d’être là et qu’on a ps encore eu le temps de voir ce qui se passait en nous et ben c’est pas possible de mettre de l’autre . Moi je suis paumé au milieu de tout ce qui me tombe dessus maintenant.

 

Faute de frappe

Qui dit juste car

C’est vrai que Sur passado on vient demander aux autres de nous aider, de nous soutenir, de mettre de l’autre

Pour changer

Ca (qui) recommence

Cela d’avant qui est toujours là

Qui revient sans cesse

Envahissant

Etourdissant

Epuisant à la longue

On se demande

Faut-il tout comprendre et tout expliquer de son passé pour pouvoir avancer ?

Qu’est-ce qui fera la différence ?

Parler ?

Ca fait tellement la différence

Mais C’est déjà pas facile

Les mots ne sont jamais assez justes

Comment dire ?

Alors parfois on lance

C’est bizarre !

On aurait pu s’amuser sans ces choses… Mais tout aurait été différent

On devine la fumée qui passe

L’ivresse, l’oubli, la légèreté, le moment d’insouciance…

Un autre plaisir, un plaisir différent

Différence par rapport à quoi ?

 

Ce mot bizarre

Témoin entre tous d’une différence

Etrange

Inconnue

Inattendue

Trouble

Et bien là

Comme quelque chose qui n’a pas l’air d’être tout à fait bien à sa place

Est-ce que d’autres ont déjà vécu cela ?

Je ne sais pas comment en parler

Help… Aidez-moi…

Mais quand même parfois pour combattre l’indifférence

Une petite voix doit se faire entendre

Où êtes-vous ?

Il n’y a plus personne ici ou quoi ?

 

Car ce mot majuscule intimide si

Ainsi se nomme la vie DIFFÉRENCES en perspective, mais grâce à tout ça, grâce aux gens comme toi et moi et comme d’autres, on comble ces vides et ces différents, tous ensemble, on s’aide

 

Des horizons

Des gens

Connus pas connus

Aimés et haïs

Des vides et des liens

 

La vie

Sur l’Espace d’échanges.

publié dans le scriboire, trace des passages and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *