silglissant51

Edouard Glissant

« J’appelle Tout-monde notre univers tel qu’il change et perdure en échangeant et, en même temps, la « vision » que nous en avons. La totalité-monde dans sa diversité physique et dans les représentations qu’elle nous inspire : que nous ne saurions plus chanter, dire ni travailler à souffrance à partir de notre seul lieu, sans plonger à l’imaginaire de cette totalité. »

Edouard Glissant, auteur de cette phrase (Traité du Tout-Monde, 1997), est un écrivain martiniquais décédé en 2011. Son parcours, sa pensée et ses écrits ouvrent sur un ailleurs original et bienvenu. Il parle de « pensée archipélique » ou de « pensée du tremblement » pour appréhender le « chaos-monde ».

J’ai rencontré son travail à l’occasion de la parution du trimestriel de PointCulture d’octobre, novembre et décembre 2015.

tf

http://www.edouardglissant.fr/

publié dans chambre d'ailleurs and tagged , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *