Sans les mains

Prendre sa vie en main, avoir les pieds sur terre

Sans les mains Trois petits bonhommes, quasi des martiens, flottent hors du monde. Mais, horreur, ils n’ont plus ni mains, ni pieds. Cette absence a-t-elle causé le flottement ? Ou est-ce le flottement qui a entrainé la perte des membres ?

Quelques heures plus tard, je trouve un début de réponse :

Les mains dissidentes

Des avant-bras ont été planté en terre avec leurs mains. Elles tentent de faire passer leur détachement du corps et leur mise en terre comme une dissidence : séparé de l’autorité du corps, les membres font le V de la victoire.

La dissidence plantée se fait récupérer par une grue mécanique dont on peut douter qu’elle réussisse à réconcilier les membres dissidents avec les corps flottants.

Dans de telles conditions, comment avoir les pieds sur terre et prendre sa vie en main ?

publié dans appareil photo, chambre de vision and tagged , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *