tag_de_salon

Laurent d’Ursel

Premier invité de PASSADO, Laurent d’Ursel a, d’un seul coup, trouvé une échappatoire à l’écriture, fait une place à l’oubli et défini la  » niche  » de son art : la belle entourloupette !

D’une vérité toujours douteuse, il crée sa propre mythologie. L’histoire des«loeuvrettes » peut-elle faire croire à une souffrance alors même qu’elle transforme la plaie  en une « marque de fabrique » ?

Les marques façonnées indiquent la direction d’une vie en cours – Life in progress – et la possibilité d’un ouverture à un soi qui a pu se trouver un moment sans issue.

Laurent d’Ursel concrétise l’invention qui naît des rencontres inédites et fraye des pistes à l’usage de PASSADO.

Il aborde, mine de rien, les thèmes qui flottent dans notre espace d’échange : les ressorts de l’amitié , les aléas de l’identité , les formes d’expression adolescentes : Tag et Piercing, les restes de l’enfance et même la question des médicaments.

 

Bonne découverte !

publié dans Alstilin, jardin and tagged , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *