Un espace

 
L’espace donne le large. 

Il sollicite la démarche, le mouvement.
Il invite à la découverte.
L’espace est la conception en un temps d’un univers.
Il est un regard posé sur le monde et le monde ainsi créé
donne le point de vue.
L’espace engendre.

Un espace conceptuel 

Un espace
où l’on peut donner forme
à son univers et, dans cet univers,
à son histoire.
L’oeuvre devient légende
et la légende se met à l’oeuvre.
Concevoir pour se concevoir.
Et, si l’histoire est née dans un univers inconcevable
ou que l’inconcevable survient dans l’histoire,
se concevoir encore.
Un espace où est privilégiée la banalité dans ce qu’elle a de plus humain
et ce qui nous singularise.

Une légende 

Les événements, ordinaires ou non, nous révèlent.
Leur mémoire donne une image au présent et laisse entrevoir l’avenir.
Ainsi l’existence se compose-t-elle et nous la composons.
La vie nous marque de son empreinte
et nous la marquons de notre trace.
C’est dans son évolution, du commencement à son achèvement,
c’est dans la manière dont les éléments se sont agencés les uns par rapport
aux autres, c’est dans son élaboration, que l’ouvre prend un sens.
L’histoire est comme l’ouvre :
Nous la construisons comme elle nous construit.
Elle devient notre légende.

Serge Heughebaert

publié dans Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *