Serge Heughebaert

 

Serge Heughebaert est directeur de l’Espace Conceptuel à Bienne (Suisse) et créateur des ateliers d’Art Vif. Ecrivain et poète, il est l’auteur de plusieurs romans dont le dernier « Position surf » est paru aux éditions l’Harmattan en 2000.

Depuis plusieurs années, j’ai eu l’occasion d’échanger avec lui et son équipe autour de notre travail respectif. C’est son double intérêt pour l’écriture et pour l’adolescence qui m’a amené à lui demander une contribution à la vie en cours.

Voici sa réponse :

Après mûre réflexion, il m’a semblé que ces deux textes, sélectionnés à partir d’un roman à paraître prochainement, pourraient amener des échanges, voire même polémiques.

 

Ce roman a pour titre : « Fado pour un détour ». Son thème général est qu’il nous arrive souvent d’être détournés, soit physiquement, soit en ce qui concerne nos humeurs. Cette réflexion est fondamentale dans notre travail à l’Espace conceptuel en ce qui concerne les victimes d’agressions, d’abus et de situations. En quoi des éléments extérieurs, parfois violents, peuvent-ils modifier notre nature ? Ou la révéler ? Peut-on rester indépendants de ce qui nous   arrive ? En quelque sorte, dans quelle mesure sommes-nous des enjeux de hasards ou de la fatalité ? Nos rencontres, choisies ou pas, acceptées ou pas, nous conditionnent. Qu’en faisons-nous ?

 

S’il y a des réactions, dans la mesure du possible, j’essaierai d’y répondre ou du moins, d’échanger à ce sujet.

Merci à lui.

En plus du lien qui mène aux extraits choisis de son prochain roman, j’ai voulu en proposer deux autres à propos de l’Espace Conceptuel et de l’Art vif qui peuvent renouveler notre regard sur l’Espace d’Echanges et de Passages de PASSADO.

publié dans Cibromia, Clerawakabo, jardin and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *