Ballons rouges et feuille blanche

« A quoi ça sert Passado ? » nous demandait un participant. Voici quelques éléments de réponses glanés çà et là dans les échanges, et comment je les ai lus. A tenter de renverser une pente destructrice en jet créateur : « (…) Essaye de mettre ton énergie de désespoir dans quelque chose de créatif, […]

lire la suite

Quête d’un interlocuteur

      Concernant le thème des lieux, j’avais tenté de suivre la manière dont un Je venait adresser ses questions, déposer son désarroi, ses malaises et ses colères. Autour des rythmes et des moments, j’ai essayé de suivre quelques traces de la circulation d’une adresse, la manière dont elle parvient ou non à destination, […]

lire la suite

Cheminer par l’écrit

    Un espace pour tous Passado est un espace. Est-il virtuel, réel ? Grand débat, qu’Octavio Paz déplace pour nous : CERTITUDE Si réelle est la blanche lumière de cette lampe, réelle la main qui écrit, sont-ils réels les yeux qui regardent ce qui est écrit ? D’un mot à l’autre ce que je dis s’évanouit. […]

lire la suite



 L’album zutique

    Transcription du récit d’un échange inattendu mêlant sens et sonorités. Il démarre par un ras-le-bol. Entendu de ciels trop lointains, il retombe vers la terre molle où s’empèsent les pas. Mais il percute à temps une oreille qui ne laisse d’être réceptive au cri, et d’où il peut dès lors repartir vers d’autres […]

lire la suite

AmouRoumA

  Il m’est venu, après la période d’échanges autour du thème de l’amour, un titre en reflet. C’est l’amour qui se montre autrement, qui se voit à l’envers d’une certaine manière. Quelqu’un avait-il remarqué que les lettres du mot « ami » étaient les trois premières de celui d' »aimer »? Etrange… Au centre, il y a un R […]

lire la suite

Caisse à dire

Etre et paraître, ancien dilemme, éternelle opposition. Etre soi-même, paraître aux yeux des autres. trouver son être dans ce qu’on paraît aux yeux des autres. Tout un éventail d’attitudes existent qui vont de l’être au paraître. Une de ces formes arrive quand on est confronté à ce que l’on appelle « faire semblant.» Autour de […]

lire la suite

Le passage du Nord-Ouest

  Comment traverser des passages difficiles dont on ne voit pas la sortie ? En quoi le partage d’expérience avec d’autres peut-il aider sans pour autant que les voies empruntées par les uns conviennent aux autres ? C’est à propos de messages autour de ces questions que je me suis souvenu d’une lecture racontant une navigation singulière […]

lire la suite

Compagnie

  par TF   Comment (se) tenir compagnie ? La question s’est posée régulièrement sur PASSADO. Elle a trouvé une résonnance particulière avec le thème de la peur. La question se pose à la fois par rapport à soi-même : comment ME tenir compagnie ? et par rapport à autrui : comment LUI tenir compagnie […]

lire la suite

Peur que ça recommence

  Lors des échanges sur le thème de la peur , une peur particulière a pris une grande place : la peur que ça recommence . Durant ces mois, certains participants ont partagé des moments très difficiles, d’autres les ont soutenus dans la traversée, et souvent les rôles se sont interchangés, toujours dans un esprit de […]

lire la suite

ENTREs SAISONs

      D’abord une rêverie triste, cherchant un écho sur l’Espace d’Echanges, y compris d’un animateur est-il spécifié. L’été devrait arriver… quand l’hiver s’est fait rude, on devrait avoir droit à un été tout ensoleillé de joies… mais quand l’été arrive enfin, il est plus pluvieux qu’on ne l’aurait cru et le coeur qui […]

lire la suite

Un coeur en enfance

par MH     Dans un message intitulé «  Enfance  », une participante raconte en recourant à plein d’images comment elle se sent tirée hors de l’enfance et «  poussée   », comme le dira une autre, «  dans le monde des adultes  » :   Le vent souffle lentement sur les voiles de la destinée, je suis le passager naufragé d’une existence sans balises […]

lire la suite

Présence / absence sur l’Espace d’Echanges

     Sur l’Espace d’Echanges de Passado, on discute en groupe. Parfois, un dialogue s’instaure plus particulièrement entre deux participants, mais c’est toujours au vu et au su de tous, puisque chacun reçoit tous les messages échangés, et peut réagir à ceux qui le touchent, l’interpellent, le concernent de près ou de loin. Ce n’est […]

lire la suite