L’ennemi (Charles Baudelaire)

Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, Traversé çà et là par de brillants soleils; Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage, Qu’il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Voilà que j’ai touché l’automne des idées, Et qu’il faut employer la pelle et les râteaux Pour rassembler à neuf […]

lire la suite

The Mask (Charles Baudelaire)

Contemplate this treasure of Florentine graces; In the undulation of this muscular body Elegance and Strength, divine sisters, abound. This woman, truly a miraculous piece of work, Divinely robust, adorably thin, Was made to be enthroned in sumptuous beds And to beguile the leisures of a pontiff or prince. – And look at this delicate, […]

lire la suite

Spleen (Charles Baudelaire)

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis, Et que de l’horizon embrassant tout le cercle Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits; Quand la terre est changée en un cachot humide, Où l’Espérance, comme une chauve-souris, S’en va battant les […]

lire la suite

La vie ! (Mère Terese)

La vie est une chance, saisis la ! La vie est beauté, admire la ! La vie est béatitude, savoure la ! La vie est un rêve, fais en une réalité ! La vie est un défi, fais lui face ! La vie est un devoir, accomplis le ! La vie est un jeu, joue […]

lire la suite