Incomplet (Bad Religion)

Traduction du texte original en anglais Mère, père, regardez votre petit monstre, Je suis un héros, je suis un zéro, Je suis la chute de la pire blague de l’histoire, Je suis une serrure sans clef, une ville sans porte, Une prière sans foi, une concert sans partition, Je suis un gros mot, un clin […]

lire la suite

Bring me to live (Evanescence)

Wake me up inside, Wake me up inside, Call my name and save me from the dark, Bid my blood to run, Before I come undone, Save me from the nothing Ive become…

lire la suite

Quatre phrases de (Charles Baudelaire)

« Alors, ô ma beauté, dites à la vermine Qui vous mangera de baisers Que j’ai gardé la force et l’essence divine De mes amours décomposés » **** « Le beau est toujours bizarre » **** « J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans » **** « Etoile de mes yeux, soleil de ma nature Vous, mon ange et ma […]

lire la suite

L’ennemi (Charles Baudelaire)

Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, Traversé çà et là par de brillants soleils; Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage, Qu’il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Voilà que j’ai touché l’automne des idées, Et qu’il faut employer la pelle et les râteaux Pour rassembler à neuf […]

lire la suite

L’âge le moins fait pour le bonheur (Louis Pauwels)

Avec ses ténébreux orages, ses vertiges suicidaires, ses dévorations d’absolu, la jeunesse est l’âge le moins fait pour le bonheur.

lire la suite

The Mask (Charles Baudelaire)

Contemplate this treasure of Florentine graces; In the undulation of this muscular body Elegance and Strength, divine sisters, abound. This woman, truly a miraculous piece of work, Divinely robust, adorably thin, Was made to be enthroned in sumptuous beds And to beguile the leisures of a pontiff or prince. – And look at this delicate, […]

lire la suite

Spleen (Charles Baudelaire)

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis, Et que de l’horizon embrassant tout le cercle Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits; Quand la terre est changée en un cachot humide, Où l’Espérance, comme une chauve-souris, S’en va battant les […]

lire la suite

Vérité – La vérité

A certains moments, la vérité et le mensonge se mélangent. Bien sûr, les choses se compliquent si ce que l’on dit ne correspond pas à la réalité extérieure, telle qu’elle est partagée par tout le monde. Mais parfois, ce qui est faux du point de vue de la réalité extérieure, exprime quand même une sorte […]

lire la suite

Aujourd’hui (CX-Flood)

Apprendre à refuser le noir A ne plus succomber au désespoir Comprendre que tout reste à défendre Que ce monde n’est pas voué à la souffrance T : Répandons l’espérance Que ce monde ressemble enfin un  peu plus A ce Royaume qui nous attend Mais qui commence déjà aujourd’hui… Briser les murs d’intolérance Qui ont […]

lire la suite

Allo le monde (Pauline)

Il paraît que les nouvelles ne sont pas si bonnes Que le moral descend Et que les forces t’abandonnent J’entends Tous les gens Parler de tes histoires Que l’avenir qui t’attend Se joue sur le fil du rasoir Qu’en est-il de l’amour ? Des larmes et de la peine ? De la vie de tous […]

lire la suite

Avec la foi (B.O. Le prince d’Egypte)

Nous avons tant prier Sans savoir qui nous entendrais Dans nos coeur un chant d’espoir Sans oser trop y croire Plus rien ne nous effraie Bien qu’il y est tant a redouter On deplacait des montagnes Sans savoir qu’on le pouvait REFRAIN: On peut faire des miracles Avec la foi Gardons espoir Il faut y […]

lire la suite

J’ai pas les mots (Grand Corps Malade)

Il est de ces évènements qui sortent tout le reste de nos pensées. Certaines circonstances qui nous stoppent net dans notre lancée. Il est de ces réalités qu’on était pas prêts à recevoir. Et qui rendent toutes tentatives de bien-être illusoires. J’ai pas les mots pour exprimer la puissance de la douleur. J’ai lu au […]

lire la suite